146e (Juin 2013) – POUR UNE EUROPE DES CITOYENS ET DU BIEN-ÊTRE

146ème Conférence/déjeuner-débat

« POUR UNE EUROPE DES CITOYENS ET DU BIEN-ÊTRE : PLAN EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT DURABLE »

Conférencière : ROBERTA CARBONE, Coordinatrice du réseau européen pour la promotion de l’Initiative citoyenne : «Pour un plan européen extraordinaire de développement durable et pour l’emploi», membre de UEF/JEF Italie

Vendredi 14 juin 2013 de 13h à 14h30
(possibilité de partir plus tôt)

Salle Jean Monnet, restaurant l’Atelier européen, rue Franklin 28, 1040 Bruxelles (près du Rond Point Schuman)


EU Citoyens-Citizens 2013

EU Citoyens-Citizens 2013

Télécharger l’annonce au format PDF

La crise économique en Europe devient chaque jour plus profonde : elle a montré les problèmes structurels de l’Union européenne et s’est transformée en crise politique et sociale.
Face à la désagrégation sociale et à l’impuissance des gouvernements nationaux, il devient nécessaire de penser à des solutions pour la reprise de l’économie européenne. Les fédéralistes européens, avec de nombreuses autres associations, proposent un Plan d’investissements au niveau européen afin de créer de nouveaux emplois notamment pour les jeunes, et de rendre l’économie européenne durable du point de vue de l’environnement. Tout cela par le biais d’une Initiative Citoyenne Européenne, instrument politique à la disposition des citoyens européens depuis un peu plus d’un an.

Documents :

Réflexion personnelle de la conférencière, Roberta Carbone :

J’ai participé à la conférence-débat organisée par l’association « Pensée Libre pour l’Europe ». On m’a invitée pour présenter la proposition d’Initiative Citoyenne pour un Plan européen de développement durable et pour l’emploi.

Ma réflexion commençait par des simples considérations. Afin de parler de l’avenir de l’Europe, il faut avant tout retourner aux racines du projet : pourquoi on a créé cette Union européenne ? Pour la paix en Europe. Mais la paix est un idéal qui se vide de contenu si on ne prend pas en compte les mesures concrètes qui peuvent amener à sa réalisation. Quels sont donc les priorités de l’Europe unie qui rendent l’objectif de la paix réalisable ?

La Démocratie et le Bien-être.

Avec une démocratie à risque au niveau national et inachevée au niveau européen et un bien-être qui est remis en cause par cette crise économique, qui appauvrit la population européenne, où sont désormais les priorités et les idéaux de cette Union ?

Il faut recommencer par les citoyens, les engager dans une reprise en main de l’avenir de notre Union : pourquoi pas grâce à une Initiative citoyenne ? Et il faut faire redémarrer l’économie européenne, pour créer de nouveaux emplois etrendre l’Union compétitive au niveau international, mais avec une attention à l’environnementet à la qualité des emplois.

Il faut recommencer par les Personnes.

Je dois remercier la Présidente de Pensée Libre pour l’Europe, Nadine De Loore, de m’avoir invité et les participants pour le débat intéressant. Les idées que j’ai présentées ont été largement partagées et bien d’autres liées à l’avenir de l’Europe ont surgit.

Seuls les citoyens peuvent faire redresser l’Union européenne et l’idéal qu’elle représente. »

Contacter Roberta Carbone : eci (@t) mfe2 (point) it


Le cercle partage les principes de la Fédération Humaniste Européenne qui défend l’humanisme laïque, la liberté de pensée et la tolérance. http://www.humanistfederation.eu

Share